Briefmarken 1850

Frankreich (FRANCE) - Briefmarken 1850

Katalog Yvert 5

France 1850 émission Cérès, 40c. orange oblitéré grille, bien margé, TTB.
Yvert 5 = 500 EUR. (Certificat Pascal Scheller sur demande + 25 EUR)

France 1850, Ceres issue, 40c orange, EXTREMELY FINE with wide margins and clean cancel. Scott 7

Frankreich 1850, 40c orange, breitrandiges und sauber gestempeltes Kabinettstück. Michel 5a

EUR 220

Kaufinteresse / buying interest


Weiterempfehlen / recommend


WIKIPEDIA: 40 centimes orange, Cérès, IIe République. Le 3 février, est émis le troisième timbre-poste non dentelé de France. Il est au type Cérès, d´une valeur de 40 centimes et de couleur orange. L´émission d´un 40 centimes bleu était prévue au 1er janvier 1849, mais a été retardée pour affecter le bleu au timbre de 20 centimes.
Le créateur de l´illustration est le graveur Jacques-Jean Barre. Ces timbres sont imprimés en typographie à plat, en feuille de trois cents exemplaires, divisée en deux panneaux de 150 timbres (15 lignes de 10 timbres) séparé par une marge.
Le tirage s´élève à environ 4,1 millions de timbres1. Celui-ci a commencé dès avril 1849, mais l´émission est retardée le temps de rappeler les un franc rouge de nuance claire dite « vermillon », trop proche de l´orange, sous les éclairages de l´époque.
La nuance varie du orange clair, à l´orange foncé, en passant par un orange vif lumineux et un orange-rouge, le papier est assez constant jaunâtre plus ou moins teinté.
Le 40 centimes « Cérès » est remplacé par un timbre de même valeur et de même couleur à l´effigie de l´Empereur Napoléon III en septembre 1853.


40 centimes orange, Cérès, IIe République. Variétés dite des « 4 retouchés » : 20c modifiés en 40c
Il n´existe aucun tête-bêche dans les panneaux d´impression utilisés. Par contre, il existe une variété célèbre, dite des « 4 retouchés ». Aux cases 146 et 147 des feuilles, deux clichés de 20 centimes ont été inclus par erreur et retouchés, les 2 ont été modifiés en 4 à la main.
Le 40 centimes orange est un timbre qui aura une longue histoire : les planches d´impression de 1849 - 1853 seront réutilisées en 1870 dans Paris assiègé par les armées prussiennes, puis par la IIIe République entre 1871 et 1874. Parallèlement, entre 1871 et 1875, des timbres de 40c orange non dentelés seront utilisés dans les Colonies sous administration française. Ces derniers timbres non dentelés sont souvent confondus avec les tirages de 18503. On retrouve dans tous ces tirages les variétés constantes de « case », dont les 4 retouchés.